Drone-malin, réseau de professionnels, pilotes de drone, photographes, vidéastes, techniciens, etc. pour toutes prestations techniques et prises de vue aériennes, terrestres ou sous-marines.

Faut-il une assurance pour un drone civil ?

Un drone n’est pas un jouet, il peut entraîner de graves blessures ou provoquer des dégâts matériels, il est dont important, avant d’utiliser un aéronef télécommandé sans personne à bord, de vérifier qu’il est assuré, il existe différentes assurances selon son utilisation drone de loisir ou drone professionnel.

Assurer un drone selon son utilisation

Il existe différentes assurances obligatoires ou non, selon deux types d’utilisations :Assurance pour drone civil

- Le drone de loisir ou compétition, réservé aux particuliers pour un usage strictement privé.

- Le drone professionnel, pour un usage dans le cadre d’activités particulières, à des fins commerciales.

Dans les deux cas, le pilote est responsable de son drone et des dégâts ou dommages qu’ii pourrait provoqués, en cas de chute sur des personnes ou des biens et sa responsabilité civile peut être engagée. Sans assurance, il devra assurer seul l’indemnisation des victimes et les frais de réparations. 

De plus, faire voler un aéronef dans l’espace aérien et réglementé par la DGAC Direction Générale de l'Aviation Civile, qui impose de nombreuses règles et restrictions. 

Ne pas respecter cette réglementation annule automatiquement l’assurance, pour en savoir plus : Guide utilisation pour pilote de drones de loisir (2.21 Mo), vous y trouverez toutes les informations utiles sur la réglementation, pour piloter un drone dans le respect des règles de l'espace aérien.

Assurance pour drone de loisir

L’assurance dans le cadre d’aéromodélisme ou drone de loisir, n’est pas obligatoire, mais fortement conseillé, pour éviter à avoir à payer de fortes sommes en cas d’accident. 

De nombreuses assurances, intègrent la garantie responsabilité civile dans le contrat d’assurance multirisques habitation, le pilote amateur pourra contacter son assureur pour avoir la confirmation que son drone est couvert, s'il ne l'est pas, il pourra souscrire une RC drone pour voler en toute sérénité.

Une autre solution, pour le pilote amateur est d’adhérer à un club affilié à la FFAM Fédération Française d'Aéro Modélisme, qui propose à leurs licencier des assurances spécifiques.

Assurance pour drone professionnel

Pour l’utilisation d’un drone dans le cadre d’une activité professionnel à but commerciale, appelée activités particulières par la DGAC, l’assurance est obligatoire.

Le pilote professionnel ayant un numéro d’agrémentation DGAC et utilisent des drones homologués, doit souscrire une assurance responsabilité civile professionnelle, couvrant les différentes prestations aériennes, qu’il peut être amené à réaliser sur le territoire Français, selon les scénarios de vol pour les quels il est autorisé S1, S2, S3 voir S4.

L’ensembles des pilotes professionnels de notre réseau, sont tous assurés pour vous garantir des prestations conformes à la réglementation aérienne dans le respect des règles de sécurité.

Autres types d’assurances

Il est possible de souscrire en plus d’une RC Responsabilité Civile, d’autres assurances complémentaires, pour couvrir le vol ou les dégâts sur le drone, bris de la caméra ou autres équipements, d’autres pour protéger du piratage du drone et des vols ou une protection juridique en cas de litiges.

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.