Un drone peut il voler de nuit ?

En France la réglementation aérienne interdit le vol de nuit pour un drone, cette interdiction porte sur la nuit aéronautique 30 minutes avant lever et après le coucher du soleil, Sous conditions strictes, un pilote de drone professionnel peut obtenir une dérogation pour voler de nuit certains sites d’aéromodélisme. Photo aérienne de nuit par drone

En règle générale il est strictement interdit de faire voler de nuit, un aéronef télépiloté sans personne à bord, même si le drone est équipé d’éclairage.

Cette interdiction porte sur la nuit aéronautique, en France métropolitaine il est interdit de décoller 30 minutes après le coucher du soleil ou avant le lever du soleil. Selon les latitudes, dans certains territoires d’outremer, la nuit commence 15 minutes avant le lever ou après le coucher du soleil.

Interdit aux pilotes amateurs

Un pilote amateur, dans le cadre d’une utilisation de drone de loisir, ne pourra donc pas voler de nuit, sauf sur certains sites d’aéromodélisme, sous réserve de respecter les conditions publiées par la voie de l’information aéronautique.

Possible aux pilotes professionnels

Un pilote professionnel, dans le cadre d’activités particulière, pourra obtenir sous certaines conditions, une dérogation à l’interdiction d’évoluer de nuit en remplissant un formulaire CRFA Derogation pour vol de nuit avec un drone formulaire r5 taag 6 f2 derog v0 2 (116.9 Ko)  avec si besoin la déclaration préfectorale et en fournissent en plus de ce formulaire quelques pièces administratives supplémentaires :

  • Copie de l’accusé de réception de la déclaration d’activité, de l’autorisation spécifique ou du laissez-passer (joindre ces documents dès que disponibles, s’ils ne l’étaient pas au moment de la demande initiale) 
  • Lieu/plan de masse (carte aéronautique, photos ou autres)
  • Zone d’évolution précise du drone avec la position du télépilote et des tiers le cas échéant (plan/schémas…)
  • Description du moyen d’éclairage du drone et de la zone d’évolution
  • Le cas échéant, la copie de la demande de création d’une Zone de Restriction Temporaire (ZRT) ou la copie du NOTAM de sa création.

Le délai pour obtenir l’autorisation de voler de nuit avec un drone, pour un pilote professionnel est de 30 jours

Pour en savoir plus vous pouvez lire notre article : Vol de nuit avec un drone, possible sous conditions visible sur le blog

2 votes. Moyenne 5.00 sur 5.