Pilote de drone - Télépilote de loisir ou professionnel

On distingue deux types de pilote de drone civil, le télépilote amateur qui utilise sont aéronef pour le loisir, et le pilote professionnel, qui exerce cette nouvelle profession, dans le cadre d’activité particulière, dans les deux cas, le pilote de drone doit respecter la réglementation aérienne et appliquer des règles de sécurité.

Longtemps développé et utilisé par les militaires, qui depuis la première guerre mondiale, jusque dans les années 2000, Photo pilote de drone en actionont cherché à faire voler sans pilote, différents engins ou avions. Les années de recherches, les progrès techniques et la miniaturisation des différents éléments le composent, on permit aux constructeurs de pouvoir proposer au secteur civil des drones de plus en plus compacts et performants, attirent toujours plus de pilotes de drone. 

La démocratisation et l’engouement pour les drones civils, a créé de nouvelles activités, pour les loisirs et la compétition, pilote amateur de drone loisirs, mais aussi inventé une nouvelle profession de pilote de drone professionnel, ces deux activités ont une réglementation distincte.

Réglementation pour les pilotes de drone

L’arrivé dans le ciel de France, de ce petit aéronef télépiloté sans personne à bord, plus couramment appelé drone qui à envahi progressivement l’espace aérien, de façon souvent anarchique, à obligé les autorités à réagir et à imposer des régles strictes aux pilotes de drone civil, amateurs ou professionnels, via la DGAC, Direction Générale de l'Aviation Civile, qui à éditée une réglementation aérienne différente selon l'usage qui en fait, drone de loisir "amateur" ou professionnel "activités particulières".

Pilote de drone amateur

Depuis 2018 la réglementation aérienne c’est renforcé, les fabricants et vendeurs de drones doivent fournir au future pilote, une notice sur la sécurité et les règles à respecter pour faire voler son drone.

Pour les aéronefs de plus de 800 grammes, le pilote de drone doit suivre une formation en ligne, pour obtenir une attestation et doit déclarer son drone sur le site AlfaTango.

Il doit assurer la sécurité, vérifier les zones et hauteurs de vols, respecter la vie privée et ne jamais survoler des personnes. 

Pilote de drone professionnel

La profession de pilote de drone est réglementée par la DGAC, Prestataire, entreprises et pilotes professionnels de dronedans le cadre d’activités particulières, pour pouvoir réaliser des prestations et prises de vue aériennes à but commerciale dans l’espace aérien.

Pour obtenir un numéro d’agrémentation de la DGAC, le télépilote doit passer un examen théorique et suivre une formation pratique, par un centre de formations qui lui délivrera une DNC Déclaration de Niveau de Compétence, utiliser des drones homologués et les déclarer, pour les différents types de scénarios de vol S1, S2, S3 ou S4. Avoir un MAP Manuel d’Activités Particulières, fait une déclaration d'activité de photographie et de cinématographie aérienne et souscrire une assurance professionnelle.

Pour les missions, il doit assurer la sécurité de vols, réaliser différentes démarches administratives selon les zones survolées, déclarations préfectorales ou autres protocoles. 

Trouver un professionnel

Pour vous aidez à trouver un pilote de drone professionnel, agréé et qualifiés pour vous réaliser tous types de prestations techniques ou prises de vues aériennes, Drone-malin à sélectionné et regroupé dans un réseau, des télépilote basés dans les différents départements des régions Françaises en Île de France, Normandie, Centre-Val-de-Loire, Bretagne, Les Hauts-de-France, Auvergne-Rhône-Alpes, Nouvelle-Aquitaine, Pays-de-la-Loire, Occitanie, Provence-Alpes-Côte-d’Azur, Bourgogne-Franche-Comté, Grand-Est et Corse, Champagne-Ardenne, Alsace, Languedoc-Roussillon, Limousin, Lorraine, Midi-Pyrénées, Nord-Pas-de-Calais, Picardie, Poitou-Charentes en Europe et à l'étranger.

télé-pilotes pilote drone

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire