Météo, vent, perturbations GPS, indice Kp pour drone

Avant de faire décoller un drone, il y a quelques vérifications météorologiques, pluie ou vent et perturbations électromagnétiques pour le GPS, l’indice Kp à contrôler pour éviter la perte de contrôle ou autres problèmes pendant le vol.

Vérifications à effectuer avant de décoller

Avant de faire voler un drone, que ce soit pour réaliser des vues aériennes ou autres travaux aériens. Il y a quelques informations Météo pour vol de droneà vérifier en plus des vérifications d’usages, contrôle de l’état général du drone, vérification de la zone de vol, (si elle n’est pas réglementée ou interdite), mise en place d’un rayon de sécurité et bien sûr avoir vérifié que le drone ne survolera et ne mettra personne en danger.

Il est aussi important de vérifier la météo, est l’indice Kp, pour éviter de perdre le contrôle de votre aéronef à cause de la pluie, d’une rafale de vent ou de la perte du signal GPS

Vérification de la météo

Le drone est extrêmement sensible aux différents phénomènes météorologiques, il ne supporte pas la pluie, ne peut voler quand le vent souffle trop fort et c’est batterie n’aime pas ni les chaleurs trop fortes, ni le froid. Il est donc important de vérifier la météo avant de voler, pour cela il existe un site (en anglais) http://www.uavforecast.com/ Indiquant la force du vent et son orientation, les précipitations, la couverture nuageuse, la visibilité, la température, l’indice Kp, ect.

Vérifier l’indice Kp, perturbations magnétiques du GPS

La majorité des drones sont équipés d’un système d’assistance de vol par GPS et doivent recevoir un minimum de satellites pour pouvoir voler correctement. Indice kp perturbations magnétiques du GPS du drone

Le signal GPS peut être perturber par des lignes électriques, émetteurs, téléphoniques, radio ou autres, mais aussi par le soleil. L’activité solaire provoque des perturbations du champ magnétique terrestre, pouvant perturber le GPS du drone.

Un échelle, nommée l’indice Kp mesure de 0 à 9 l’activité solaire et les perturbations géomagnétiques, vous pouvez le retrouvez sur ce site (en anglais aussi) http://www.n3kl.org, plus l’indice est élevé plus il y a dangers, au-dessus de 3 ou 4 le système GPS du drone captera mal les satellites et le vol sera risqué, perte de contrôle (fly-away) ou mauvaise stabilité.

Perte de contrôle ou fly-away

Le flay-aways est la situation la plus redouté par les télépilotes d’aéronefs, c’est la perte totale et souvent la disparition du drone sans pouvoir rien faire.

Le GPS permet de contrôler le vol du drone, de le maintenir stable à une altitude ou distance voulu du télépilote, en compensent les effets du vent, il est possible de programmer différentes options d’assistances au pilotage selon les modèles, mais avant chaque vole il est indispensable de bien calibrer le compas du drone de vérifier le nombre de satellites la bonne réception du GPS.

Mais malgré toutes ces vérifications une perte de contrôle le fameux fly-away peut arriver par la perte du signal GPS dû à un indice Kp trop élevé. Il existe de nombreux témoignage de Fly Away sur le net. Parfois dû à un mauvais réglage ou une mauvaise utilisation, mais parfois au déclenchement du mode RTH (Return To Home) qui permet en cas de problème de faire revenir le drone à sa basse de décollage (position enregistrée avant de décoller), mais si le GPS était mal réglé suite à des perturbations, le drone peut partir sur une autre position GPS parfois à plusieurs kilomètres. 

Il est donc important de ne pas prendre ces vérifications à la légère et de ne pas hésiter à reporter son vol si toute les conditions ne sont pas réunies pour assurer la sécurité du vol et du drone. 

drone télé-pilotes

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire